Les groupes
voir toutes les dates
> 9 Septembre 2019
L'Arbre Canapas c'est aussi
Roiseaux - Résidence de création à l'Espace Tonkin de Villeurbanne
> 15 Septembre 2019
Carrés Sons
au Cocojazz de Gaillac (81) - à 17h - Le Balcon, Salles des Spectacles
> 2 Octobre 2019
L'Arbre Canapas c'est aussi
Prises de bec - Festival JazzContreBand - à 15h30 à la MJC de Chamonix-Mont-Blanc
> 13 Décembre 2019
L'Arbre Canapas c'est aussi
Prises de bec - Evénement privé
FOCUS SUR - 30.04.2019

Les Lanternes à musique

Jeu d’ombres et de sons, fabriquées à partir d'écrans de sérigraphie et d’objets du quotidien, les Lanternes à musique sont des dispositifs visuels et sonores, inspirés par des projecteurs d'images du 17ème siècle et par le mécanisme des boîtes à musique.

 

De la lanterne magique…

La lanterne magique est l'ancêtre des appareils de projection et particulièrement du projecteur de diapositives. Inventée au 17ème siècle, elle permet de projeter des images peintes sur des plaques de verres à travers un objectif, via la lumière d'une chandelle ou d'une lampe à huile.

D'abord appelée “lanterne de peur” puis “lanterne mégalographique” et “lanterne thaumaturgique”, elle reçoit aussi le nom de “cassette des illusions” avant d'être désignée par son nom actuel “Lanterne magique”, en raison de la fascination que ses images exercent sur le public.

 

…aux lanternes à musique !

Les Lanternes à musique utilisés par le collectif l’Arbre Canapas sont nées de l'envie de Sylvain Nallet de croiser le dispositif des lanternes magiques avec celui de la boite à musique, pour mettre en mouvement et faire sonner des objets du quotidien.

Des objets sont disposés sur un plateau tournant, et l'ombre de ces objets est projetée sur un écran. Des baguettes ou des balles de ping pong accrochées à des ressorts viennent percuter ces objets et les font sonner, créant ainsi une musique répétitive, une boucle sonore à la fois précise et aléatoire, au gré du rebond des baguettes ou des changements d'objets sur le plateau.

Les ombres des objets se mélangent, grossissent ou s'éloignent avec le mouvement circulaire du plateau, les baguettes rebondissent et semblent prendre vie grâce aux rebonds imprévisibles des ressorts, une histoire mécanique se dessine dans laquelle les objets s'animent et font sonner des paysages sonores : tintements mélodiques de verres à pied, percussions en cascade sur roue de vélo, gong de saladiers, bruissements de gobelets...

Des paysages visuels et sonores se succèdent, se rencontrent, se transforment selon la mise en mouvement des objets. Des musiciens déambulent dans ce dispositif et improvisent des musiques inspirées par les matières musicales et visuelles des lanternes.

création, sensibilisation et diffusion des musiques jazz, musiques improvisées et de traverses - Lyon - Bourg en Bresse

| Contact | mentions légales
webmaster : création site internet, développement web, webmaster